Comment bien préparer son voyage en Australie ?

L’Australie est un pays à la fois multiculturel et immense. C’est une contrée d’aventures ahurissantes qui sidère les amateurs de gastronomie et de culture. Ils pourront apprécier l’exquis lifestyle à l’australienne, aller à la rencontre de la nature, s’introduire dans la culture aborigène, etc. Cependant, avant d’accéder à ce territoire, une organisation du voyage s’impose. Découvrez dans cet article comment vous y prendre pour partir en Australie.

Choisir un visa en conformité avec son voyage

Quelle que soit la durée de votre séjour, vous avez nécessairement besoin d’un visa pour faire irruption sur le sol australien. C’est exclusivement les détenteurs d’un passeport néo-zélandais et les Australiens qui peuvent atterrir sur cette contrée sans avoir un visa en amont. C’est comme une autorisation de voyage. Il existe une panoplie de visas dont les principaux sont ceux qui suivent :

evistor Australie.

Le evisitor pour l’Australie est un visa électronique idéal pour les séjours touristiques d’une durée de moins 90 jours. Pour entrer en sa possession, il suffit de faire une demande via le remplissage d’un formulaire en ligne. Aussi, retenez que le evisitor Australie est gratuit.

Autorisation Electronique de Voyage (ETA)

C’est un visa en ligne qui vous donne la possibilité d’aller en Australie plusieurs fois pendant 12 mois pour une durée de 3 mois chaque fois. Il est destiné à ceux qui disposent de passeport de plusieurs pays.

Le Worjing Holiday visa

Valable pour 12 mois, ce visa vous permet non seulement de voyager, mais de travailler en Australie. Il est renouvelable deux fois, mais sous certaines conditions.

Le student Visa

Avec ce visa, vous pouvez étudier en Australie pendant une durée maximale de 5 ans. En réalité, la durée du student visa varie en fonction de celle de vos études.

Se procurer des billets d’avion

Il n’existe pas un vol direct pour atteindre l’Australie depuis la France. Alors, il est important de penser à l’achat des billets d’avion. Les coûts de ces derniers dépendent de plusieurs points capitaux à savoir :

  • Le jour de la semaine (privilégiez le mercredi et le mardi) ;
  • La date du voyage (basse ou haute saison) ;
  • L’effectif et la durée des escales ;
  • La ville australienne où vous souhaitez atterrir ;
  • La réservation.

Pour mieux vous situer, essayez de prévoir entre 900 et 1300 € si vous voulez un billet aller/retour. Par ailleurs, notez que la réservation vous permet d’avoir un meilleur tarif. Il existe également des comparateurs de vol qui peuvent vous aider.

Souscrire à une assurance santé

Pour un voyage en Australie, il est d’abord important de jouir d’une parfaite santé. Toutefois, comme la maladie est imprévisible, il est obligatoire de souscrire à une assurance santé privée en amont du voyage. En réalité, en cas d’état de santé défaillant, la sécurité sociale française ne pourra pas vous couvrir. De même, vous vous chargerez de tous les frais médicaux. Or, un médecin australien peut vous facturer jusqu’à 70 $ pour une visite de 15 min.

Penser aux vaccins

Pour partir en Australie, il n’existe pas de vaccins requis. Toutefois, il est important d’être à jour dans vos rappels d’hépatites A et B et Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite (DTP). Par ailleurs, si votre destination se situe dans une zone rurale notamment dans l’extrême nord du Queensland, vous ferez mieux de vous mithridatiser (vacciner) contre l’encéphalite japonaise.

Disposer d’un permis international

Cette étape de la préparation d’un voyage pour l’Australie est peu commune. En effet, le permis international est nécessaire lorsque vous souhaitez conduire une fois à destination. Il est souvent lié au permis national. En outre, il vous permet d’avoir certaines prérogatives. Par exemple, vous serez libre d’explorer la côte Est et la grande barrière de corail de Sydney à Cairns. De même, il vous sera plus facile de visiter la côte ouest ainsi que le fameux Uluru. Si vous êtes en France, vous pouvez lancer une prédemande en ligne. Le délai d’obtention peut s’étendre jusqu’à deux mois. Pour cela, tâchez de vous y prendre à l’avance. Cela ne vous coûtera rien. La durée de validité du permis est de 3 ans.

Enregistrer le voyage auprès de l’ambassade

Normalement, vous devez signaler votre voyage à l’étranger auprès du consulat de votre pays de façon physique. Cependant, en raison de la pandémie de la Covid-19, il existe désormais des sites sur lesquels il faudra s’enregistrer. Pour les Français, c’est le site Ariane. En cas de problème, vous pouvez vous rendre sur la plateforme de l’ambassade française en Australie. En revanche, si vous êtes belge, vous ferez plutôt votre enregistrement sur TravellersOnline. Vous consulterez le site officiel de l’ambassade belge à Canberra en cas de nécessité.

(Visited 8 times, 1 visits today)